22 septembre 2014

Que no... que no... que no nos representan!

Entre le retour de Nicolas Sarkozy et les bidouillages de tout un chacun pour prendre le pouvoir, je me pose tout de même la question de la représentativité. On voit et on entend toujours les mêmes guignols défiler à la télé, et ce depuis plus de 40 ans. J'en ai marre de voir toujours les mêmes tronches nous expliquer, à quelques années d'intervalle, et avec quelques rides de plus, qu'il “faut du renouveau” - mais défendant toujours les mêmes idées. Quand je les entends, les Juppé, Copé, Raffarin, Fabius, Aubry, Le Pen... Ils... [Lire la suite]
31 mars 2014

Journée des Tuiles

Je navigue aujourd'hui entre liesse et gueule de bois. Pas à cause des quelques verres levés hier soir au formidable accomplissement de nos camarades à Grenoble, mais parce qu'entre les déchaînements pro-FN qu'on nous administre à la télé et qui ont pour moi l'effet d'un vomitif, et le remaniement ministériel qu'Hollande est en train d'infliger à la France, franchement, il y a de quoi sentir des hauts-le-coeur. Mais il y a le verre à moitié plein, et même rempli. A ras bord. Les perroquets des médias ont pu l'oublier hier soir, mais... [Lire la suite]
20 février 2014

Ceci est un appel à l'insurrection.

  Toi aussi, tu en as marre de cette politique pourrie qu'on nous inflige ? Toi aussi tu en as marre que le gouvernement se revendique de la gauche alors qu'ils font pire que Sarkozy ? Toi aussi tu aimerais qu'on sorte de cette crise par le haut sans avoir à sacrifier trois générations sur l'autel d'une dette imaginaire ?   Alors viens démontrer qu'on est nombreux à vouloir une autre politique, un autre gouvernement, Une autre République. Viens leur montrer qu'on est capable de renverser la table et de faire... [Lire la suite]
Posté par L Enragee à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
25 novembre 2013

Une phrase d'Alain Badiou, et la face du monde est changée.

J'ai connu l'autre jour un moment d'éveil philosophique comme il en arrive assez rarement pour être souligné. Vous savez bien, cette phrase, ce paragraphe, ce livre parfois, qui vous attrape par le col et vous embarque sans façons dans une aventure d'où vous revenez transformé(e). Comme une énorme vague qui s'abat sur vous sans pitié et se retire, vous laissant à la fois grelottant et à moitié héberlué, vous demandant ce qui vient de vous arriver. Prenez donc bien la métaphore que vous voulez, c'est à ce type d'énorme claque... [Lire la suite]